Numerik Games, le teaser 2015

Numerik Games, le teaser 2015


Quatre stars de l’art numérique de renommée mondiale dessinent ensemble sur la façade de l’Hôtel de Ville d’Yverdon-les-Bains pour créer, en live, une gigantesque oeuvre d’art collective.

Chaque artiste dispose d’un espace privilégié sur un canevas global de 1920 × 1200 pixels, mais rien n’empêche d’aller dessiner dans l’espace d’un autre. Le concept novateur du « speed-painting collaboratif » est né.

Une telle performance pose d’énormes défis, non seulement aux artistes, mais aussi à l’équipe qui prépare et gère le dispositif.

Cette équipe est composée par Sandrine Divorne, Justine Rieder et Raphaël Baumann de l’unité de recherche en ingénierie des médias dirigée par le Professeur Daniel Rappo.

Support technique

Raphaël Baumann assure un environnement de travail familier et agréable pour les artistes. Chaque ordinateur est équipé d’une tablette graphique et du logiciel Adobe Photoshop qui permet de peindre en digital avec un stylet. Différents scripts, créés pour l’occasion, sont actionnables afin de répondre à divers besoins de présentation. Les ordinateurs sont connectés entre eux de manière à pouvoir échanger des données. Ils sont ensuite connectés à une régie vidéo.

Régie logicielle

Justine Rieder exploite un logiciel de VJ (Vidéo Jockeying) installé sur un cinquième ordinateur. Elle gère le démarrage de la performance, pendant une demi-heure, jusqu’au countdown. Pendant les trois heures suivantes, elle contrôle l’affichage des flux vidéo en provenance des artistes, avec différents modes de présentation :

  • Stage : Affiche l’écran d’un seul artiste avec ses palettes d’outils,
  • Mosaique : Affiche les quatre écrans en même temps et illustre le travail de la « ruche »,
  • Fresque : Interpose les quatre images pour montrer le résultat final.

Régie d’inserts

Un sixième ordinateur s’ajoute au système pour gérer les inserts publicitaires, et au besoin, l’affichage d’un écran de veille. Sandrine Divorne contrôle cette station et son contenu. Également équipée d’une tablette, elle peut encore produire, en live, différents commentaires graphiques sur le travail des artistes. Une régie hardware permet de commuter l’affichage, entre cet ordinateur et l’ordinateur de la régie logicielle. Cette dernière alimente deux projecteurs qui disposent d’une intensité lumineuse combinée de 40’000 lumens, soit l’équivalent approximatif d’une centaine d’ampoules de 40 Watts.

install1install2

Coordination

Tout au long du spectacle, les artistes et l’équipe technique ont pu se synchroniser en permanence et chacun a parfaitement maîtrisé son rôle pour livrer cette première dans son genre.

Souvenirs en images…

Plus d’infos www.numerik-games.ch

Les artistes

Christian Scheurer est un artiste suisse sélectionné parmi les artistes officiels de la Confédération lors du 700ème anniversaire de la Confédération et qui a travaillé sur les films :

  • Suicide Squad, Warner Bros./DC Entertainment, 2016
  • Batman vs Superman, Warner Bros./DC Entertainment, 2016
  • Man of Steel, Warner Bros./Legendary Pictures, 2013
  • Le Jour d’après, 20th Century Fox, 2004
  • Final Fantasy, Columbia Pictures/DreamWorks SKG, 2001
  • Matrix, Warner Bros., 1999
  • Dark City, New Line Cinema, 1998
  • Titanic, 20th Century Fox, 1997
  • Le Cinquième élément, Gaumont Buena Vista International, 1997

Aleksi Briclot est un artiste parisien aux multiples récompenses (il est considéré comme un des cent meilleurs artistes numériques internationaux d’après le magazine ImagineFX) travaillant entre autres pour les groupes :

  • Marvel (New Avengers)
  • Dark Horse Comics (Spawn)
  • Wizards of the Coast (cartes à jouer Magic : The Gathering)

Il a également travaillé sur le film L’Incroyable Hulk (Marvel Studios, 2008) et en tant que directeur artistique du jeu vidéo Remember Me (Capcom/DontNod Entertainment, 2013).

Benjamin Carré est un artiste nantais de 42 ans qui est habitué à travailler pour de grandes compagnies internationales :

  • Le film Transformers 4, Hasbro/Paramount Pictures, 2014
  • Les comics books Star Wars et Mass Effects (Dark Horse Comics)
  • Les jeux vidéo Alone in the Dark 4 (Infogrames), I am Alive (Ubisoft), Heroes of Might and Magic (Ubisoft), Cold Fear (Ubisoft) et Star Wars Journeys (Disney Publishing).

Sa grande force ? Manier le crayon numérique comme d’autres les outils artistiques traditionnels! Benjamin a dernièrement exposé son travail à la Maison d’Ailleurs d’Yverdon-les-Bains, dans le cadre de l’exposition « Alphabrick » (16.11.2014-31.05.2015).

Marc Simonetti est principalement connu pour son travail sur Game of Thrones : il a imaginé l’apparence du « Trône de Fer » officiellement adoubée par G.R.R. Martin et s’est occupé des couvertures des livres. Il a également illustré Terry Pratchett, H.P. Lovecraft et beaucoup d’auteurs majeurs de la Fantasy et de la science-fiction. Son travail couvre aussi le jeu vidéo pour des éditeurs – tels que Activision, Ubisoft ou Sony –, la publicité et le cinéma. Il travaille actuellement sur le prochain film de Luc Besson : Valérian (prévu pour 2017).

+ Aucun commentaire