FestiGO, la startup née à COMEM+

FestiGO, la startup née à COMEM+


La genèse de FestiGO provient de l’enthousiasme des suisses pour les festivals de musique et du dynamisme des organisateurs de ces évènements, désormais incontournables.

FestiGO a été élaboré en 2012 lors d’un cours d’innovation par des étudiants du département COMEM+ de la HEIG-­VD. Épaulé par une équipe de jeunes créatifs, Yannis Berger et David Legrand sont allés au­-delà de la simple idée en concrétisant le projet de la première application web complètement dédiée aux festivals de musique suisses.

Le lancement de tout projet nécessite énormément de ressources et grâce au savoir­faire pluridisciplinaire acquis lors de notre formation, rien ne nous semblait impossible.

Le département COMEM+, toujours accueillant et réceptif, nous a permis de trouver de très bons éléments pour agrandir l’équipe. Au travers de son travail de Bachelor, Miranda Martinet a rejoint l’équipe et est désormais responsable du pôle Marketing & Communication. Laurent Lienher, notre super développeur fraîchement diplômé, se consacre à accélérer le développement.

Le territoire helvétique compte plus de 400 festivals de musique et il va sans dire que sans une organisation rigoureuse, une motivation d’enfer et beaucoup, beaucoup de travail, aucun festival ne verrait le jour.

Dans un contexte budgétaire souvent difficile, beaucoup de festivals font face à la problématique du manque de visibilité et de main d’œuvre qualifiée dans les domaines de la communication. FestiGO souhaite apporter visibilité et notoriété aux festivals afin de pallier à tout investissement conséquent en terme de marketing et de communication, et cela avec des solutions ‘clé en main’.

FestiGO Open Air

FestiGO est la plateforme qui rassemble et relie tous les acteurs des festivals. Toutes les informations pratiques destinées aux festivaliers y sont réunies. C’est avant tout un lieu de découvertes et d’échanges mais également une opportunité privilégiée pour les festivals en devenir de percer dans le milieu.

+ Aucun commentaire