AWSome Day Lausanne 2019: du serveur, du stockage et des sous !

Le mercredi 6 novembre 2019, se déroulait à Ouchy la journée Amazon « AWSome Day » (en français: journée géniale).

Le but de cette journée, organisée par Amazon en collaboration avec Digicomp, était de faire découvrir les services AWS tant à des chefs d’entreprise qu’à des développeurs (Lien vers le programme).

Pour rappel, les AWS (Amazon Web Services) représentent une division du groupe Amazon spécialisée dans les services de cloud computing à la demande dont le chiffre d’affaire au premier semestre de 2019 s’élevait à 13% du total d’Amazon, soit 7,7 milliards de dollars. En terme de parts de marché, AWS représente un peu moins de la moitié de l’IaaS (Infrastructure As A Service) mondiale (47.8%) devant Microsoft (15.5%), Alibaba (7.7%), Google (4%), et IBM (1.8%). La conséquence d’un tel chiffre est d’ailleurs se révèle d’ailleurs parfois problématique comme lorsqu’en février 2017, une panne de plus de 4 heures du service de stockage S3 a rendu des milliers de sites web et de services inaccessibles notamment Trello, Quora, Slack, IMDb ou encore Alexa.

Une journée utile pour des débutants, mais un peu moins pour des experts en informatique

Le programme de cette journée était particulièrement vaste, des services de serveurs virtuels Amazon EC2, aux services de stockage S3, d’archives froides Glacier ou Deep Archive en passant par les bonnes pratiques de sécurités de gestion d’un compte Amazon AWS. Tout cela permettant à quelqu’un désirant avoir un aperçu global des AWS et n’étant pas particulièrement familier avec les termes tels que « Virtual Server », « Relational DB VS NoSQL DB » ou encore « IAM » de bien saisir toutes les bases liées au Cloud et plus généralement à l’infrastructure IT sur AWS.

Malheureusement, la plupart des sujets abordés ne le furent qu’en surface et de manière finalement assez peu technique malgré le fait que la salle ait été en majeure partie remplie par des développeurs ou des administrateurs système. Néanmoins, cette journée permettait d’avoir une bonne vue d’ensemble des services offerts et de la richesse de l’écosystème Amazon tout en donnant peut-être l’envie de creuser cette surface.

Vous avez besoin d’un service, Amazon l’a

Avec actuellement plus de 165 services en production, Amazon possède sans nul doute l’écosystème le plus vaste du marché.

Alors que beaucoup de services sont plutôt « classiques » d’autre sont vraiment étonnants voire même si originaux qu’ils pourraient faire l’objet d’un article à eux tout seuls !

Pour citer quelques services classiques importants, on peut notamment nommer EC2 (serveurs virtuels), S3 (stockage), S3 Glacier (archivage), Aurora (base de données relationnelle), DynamoDB (base de données NoSQL) ou encore Elastic Container Service (conteneurs).

Concernant les services plus « originaux », en voici quelques-uns:

  • AWS Ground Station: permet de contrôler les communications satellitaires comme si vous possédiez votre propre station au sol
  • Amazon Braket: permet de se lancer dans l’informatique quantique !
  • AWS Device Farm: tester votre application mobile sur presque n’importe quel appareil existant

Un plan tarifaire des plus surprenants

Le plan tarifaire « spot » permet d’utiliser un service Amazon à des prix très réduit de plus de 90% en utilisant les ressources en « idle » (non-employées) de Amazon. L’inconvénient de ce plan est que la machine peut être récupérée à n’importe quel moment par Amazon, celui-ci ne prévenant que 2 min en avance de la suppression du service. Ce plan est particulièrement utile si vous avez des gros besoins de calculs à prix réduit.

L’archivage le moins cher du monde (selon Amazon)

Besoin d’archiver des documents numériques à très faible coût ? Avec un coût de 1$ par To par mois, le service Amazon « S3 Glacier – Deep Archive » vous permettra d’archiver vos documents d’entreprise à très faible coût. Attention par contre, le prix de leurs récupérations pourrait s’avérer très salé et très long puisqu’il faut un minimum 12 heures en prix « standard » (24$ par To soit le double de ce que vous payez à l’année) à 48 heures en prix « Bulk » (5$ par To) pour récupérer vos documents.

+ Il n'y a pas de commentaire

Ajouter